juin 2011

PAR GEOFF NEUPERT, Instructeur en Maître du Système RKC

03 Février 2011

 

Vous vous rappelez à quel point, quand vous étiez enfant, les jours semblaient interminables ? Surtout par ces mois d’été – vous serez dehors à jouer jusqu’au tard le soir avant même que le Soleil se couche.

Qu’est-ce qui s’est passé ?

Comment sommes-nous allé de ces journées insouciantes où la vie était facile et joyeuse, pleine d’aventures vers là où on est maintenant – écrasés par les responsabilités, luttant pour sortir du lit le matin, luttant peut-être avec les enfants pour les amener à l’école à l’heure, se disputant avec notre partenaire pour une raison triviale ou d’une importance vitale, et ensuite sortant en trombe de chez nous pour faire face à un autre jour de boulot, un jour de course contre la montre.

Ca peut être accablant quand on y pense, à la limite de la dépression si on y focalise un peu trop.

Mais ça ne doit pas l’être.

Il y a une issue.

Et le point de départ le plus facile pour démarrer c’est cette boule de fonte avec une poignée sur le dessus – votre Kettlebell.

Voyons qu’est-ce que ce morceau de métal vraiment et qu’est-ce qu’il peut faire pour vous.

 

H. G. Wells et l’exercice

Vous avez lu La Machine à Explorer le Temps de H. G. Wells ? C’est un livre génial qui met en évidence la fascination de l’homme pour le temps, son désir de le contrôler et le maîtriser. Dans ce livre, le Voyageur crée une machine qui lui permet de se déplacer à travers le temps, de vivre des heures, des jours et même, des semaines à des différentes époques et revenir au point de départ, où à peine quelques heures sont passées.

Si on peut maîtriser le temps, on peut apparemment maîtriser n’importe quoi.

Le Temps, voyez-vous, est notre source de puissance N° 1.

C’est notre ressource ultime.

C’est la « chose » qu’on partage tous : 24 heures par jour, 365 jours par an, pour une durée non déterminée, pas vraiment connu pour aucun d’entre nous si ce n’est qu’en moyenne elle est de près de 75 ans.

Et quand on apprend à la « contrôler », on peut apprendre à simplifier et créer la vie qu’on désire le plus : celle qui est pleine d’aventure, celle qui vaut la peine d’être vécue.

Et ce Kettlebell peut être notre propre Machine à Explorer le Temps.

Il a le pouvoir inhérent de faire partir l’horloge du vieillissement dans l’autre sens.

Il peut réparer les parties du corps endommagées et les rendre complètement opérationnelles.

Il peut devenir une porte d’entrée dans une vie nouvelle et pleine de sens.

Mais uniquement si vous comprenez véritablement sa nature transformatrice et l’utilisez correctement.


Le Kettlebell – Philosophie du Temps

Le Kettlebell est le moyen de combiner tous les objectifs de votre entraînement dans une seule séance (du moment où vous comprenez les principes de base et les méthodes de programmation – c’est ce qu’on apprend chez RKC).

  • Vous n’avez plus besoin de faire un travail « cardio » supplémentaire. Plutôt, vous vous focalisez plus sur vos « balistiques » pour faire plus de travail dans une même séance. Ca vous économise du temps.
  • Vous n’avez plus besoin de faire un travail d’étirement supplémentaire. Vous pouvez si vous le souhaitez. Mais en étant méthodique et délibéré(e) dans votre technique vous pouvez créer plus d’espace dans votre corps et simultanément, renforcer ces nouvelles amplitudes comme dans le Swing ou dans la « Clé de bras RKC ».
  • Vous n’avez plus besoin de travailler séparément différentes paries de votre corps. Toutes les parties de votre corps travaillent aussi bien les unes que les autres et les plus importantes travaillent le plus.

En fait, je dirais que tous les objectifs de vos entraînements (peu importe ce qu’ils sont) peuvent être facilement combinés en trois séances de 60 minutes ou moins par semaine. Moins, dans beaucoup, beaucoup de cas. J’irais même plus loin et avancerais que si vous décidez de ne pas adhérer aux principes que je viens d’évoquer, vous allez en fait travailler contre vous-mêmes, gaspillant votre temps et votre énergie.

La clé est de bien comprendre les principes d’entraînement et d’apprendre comment les manipuler pour atteindre les buts que vous vous êtes choisis – en vous gratifiant au passage de plus d’énergie et de la capacité d’être plus productif(ve) en dehors de vos séances.

Et ça, c’est mon but et mon rôle : vous montrer comment faire, si vous l’avez choisi.

Je ne sais pas pour vous, mais mon temps est extrêmement important pour moi. Et alors que j’écrit ces lignes, avec la naissance de mon fils qui s’approche à grande vitesse (il reste 9 semaines), je réalise encore plus à quel point le temps est précieux. Je suis sûr que même si vous n’y avez jamais pensé sérieusement, après cinq minutes de réflexion vous allez admettre vous aussi que votre temps est incroyablement important pour vous, plus que quasiment tous le reste.

 

Conclusion

Alors, la clé est d’optimiser notre manière d’utiliser notre temps, d’augmenter notre énergie, de maximiser notre productivité. C’est pour ça que le Temps est pour nous la Source de puissance N°1 et notre ressource la plus précieuse. L’utilisation efficace de notre temps est essentielle pour avoir et pouvoir faire tout le reste. Et le Kettlebell, je le crois vraiment, est des principaux moteurs pour notre capacité d’accomplir précisément tout ça.

{ Comments on this entry are closed }